Résultats

Ronaldo inspire la victoire de Manchester United face à Tottenham

Le triplé de Cristiano Ronaldo a permis à Manchester United de s'imposer 3-2 contre nous à Old Trafford samedi soir.

Cristiano Ronaldo a réalisé un triplé qui a permis à Manchester United de se hisser à la quatrième place et de prendre la tête de la liste des buteurs de l’histoire de la FIFA. Tottenham Hotspur a été battu 3-2 à Old Trafford.

Manchester United vs Tottenham Hotspur : Détails du Match

Statistiques du match : UNITED 3 TOTTENHAM 2
Statistiques du match : UNITED 3 TOTTENHAM 2

Manchester United : De Gea ; Dalot, Varane, Maguire (c), Telles ; Matic, Fred, Pogba ; Rashford (Elanga 68), Ronaldo (Lindelof 85), Sancho.

Remplaçants non utilisés : Henderson, Bailly, Jones, Wan-Bissaka, Lingard, Mata.

Buts : Ronaldo 12,38,81.

Faute de frappe : Fred, Pogba.

Tottenham : Lloris, Doherty, Romero, Dier, Davies (Bergwijn 85), Reguilon, Hojbjerg, Bentancur (Winks 85), Kulusevski (Moura 75), Son, Kane.

Remplaçants non utilisés : Gollini, Sanchez, Emerson Royal, Rodon, White, Scarlett.

Buts : Kane 35 (pen), Maguire (but contre son camp) 72.

Réserves : Dier.

  • Arbitre : Jonathan Moss.
  • Assistants : Marc Perry, Timothy Wood.
  • Quatrième arbitre : Craig Pawson.
  • VAR : Andre Marriner.
  • VAR assistant : Nick Hopton.

Le record de Ronaldo renforce les chances de Manchester United d’atteindre les quatre premières places

Ronaldo a effectué une superbe frappe de loin pour donner l’avantage aux hôtes à la 12e minute.

Le penalty d’Harry Kane a permis à Tottenham d’égaliser à la 35e minute, après qu’Alex Telles se soit occupé d’un centre de Dejan Kulusevski.

Ronaldo a redonné l’avantage à Manchester United trois minutes plus tard, en reprenant une passe de Jadon Sancho après une contre-attaque.

Les Spurs ont égalisé pour la deuxième fois à la 72e minute lorsque le centre de Sergio Reguilon a été détourné dans ses propres filets par Harry Maguire.

Mais à huit minutes de la fin, Ronaldo reprenait superbement de la tête un centre de Telles et dépassait le record de buts de tous les temps avec son 807e but en club et en sélection.

Il s’agit également de son deuxième triplé en Premier League, plus de 14 ans après son premier à domicile contre Newcastle United en janvier 2008.

Cette première victoire en trois matches permet à Manchester United d’être quatrième avec 50 points.

Les Spurs, qui ont disputé deux matches de moins, sont à cinq points de la septième place.

Rapport du Match : Chelsea 1 Newcastle 0

Le superbe but de Kai Havertz en fin de match a condamné Newcastle à sa première défaite en 10 matches, tandis que Chelsea s’est imposé de haute lutte à Stamford Bridge.

Chelsea Vs Newcastle : Détails du Match

Chelsea 1 Newcastle United 0 : Statistiques du Match
Chelsea 1 Newcastle United 0 : Statistiques du Match

Deux autres matchs avant la dernière pause internationale de la saison, nous nous rendrons en France pour le match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions contre Lille avec une avance de 2-0, avant de nous rendre à Middlesbrough pour un quart de finale de FA Cup.

Chelsea (4-3-3) Mendy, Chalobah, Christensen, Rudiger, Sarr (Pulisic 78), Jorginho (c), Kante, Mount (Kovacic 63), Ziyech, Havertz, Werner (Lukaku 63).
Remplaçants non utilisés Kepa, Alonso, Thiago Silva, Barkley, Loftus-Cheek, Saul
Buteur Havertz 89
Réservé Havertz 39 ; Ziyech 58 ; Kovacic 87 ; Rudiger 90+1

Newcastle United (3-4-3) Dubravka ; Schar, Burn, Lascelles (c) ; Manquilo, S. Longstaff, Guimaraes, Targett ; Almiron (Saint-Maximin 69), Wood, Murphy (Fraser 90+1)
Suppléants non utilisés Darlow, Gillespie, Dummett, Krafth, De Bolle, Gayle, Ritchie
Réservé Murphy 50 ; Guimaraes 80

  • Foule 40,026
  • Arbitre : David Coote.
  • Assistants : Ian Hussin, Nick Hopton.
  • Quatrième arbitre : Michael Sailsbury.
  • VAR : John Brooks.
  • VAR assistant : Sian Massey-Ellis.

La victoire de Havertz met fin à la série d’invincibilité de Newcastle

Chelsea a démarré sur les chapeaux de roue, Andreas Christensen envoyant un tir de peu au-dessus à la deuxième minute, avant que le coup franc de Mason Mount ne vienne chatouiller le filet latéral.

Newcastle s’accrochait et se créait ses propres occasions, Dan Burn reprenant de la tête un centre de Miguel Almiron à la 34e minute, avant que la volée de 25 mètres de ce dernier ne soit repoussée à bout portant par Edouard Mendy à la mi-temps.

Les visiteurs continuaient à frustrer Chelsea après la pause et Havertz plaçait sa tête sur Martin Dubravka quelques instants avant que le tir plongeant de Matty Longstaff ne passe au-dessus.

Havertz a finalement réussi à faire la différence à la 89e minute, en reprenant un ballon brillant de Jorginho et en le plaçant à bout portant.

Chelsea reste troisième avec 59 points, à 11 points du leader Manchester City et à huit points d’Arsenal, quatrième. Newcastle reste 14e avec 31 points.

Everton 0-1 Wolves | Rapport du Match

Les Wolverhampton Wanderers ont condamné Everton à une quatrième défaite consécutive en Premier League en s’imposant de justesse à Goodison Park, grâce à l’unique but de Conor Coady.

Everton Vs Wolves : Détails du Match

Complet | Everton 0-1 Wolves
Complet | Everton 0-1 Wolves

Everton | Pickford, Kenny, Coleman, Holgate, Godfrey, Mykolenko (Alli 59) Doucoure, van de Beek, Gordon, Gray (Townsend 74), Richarlison.

Remplaçants non utilisés : Begovic, Keane, Allan, Iwobi, Gomes, Rondon, El Ghazi.

Wolves | Sa, Jonny, Kilman, Coady, Saiss, Marcal, Dendoncker (Trincao 82), Moutinho, Neves, Jimenez (Silva 88), Hwang (Podence 15).

Remplaçants non utilisés : Ruddy, Ait-Nouri, Boly, Toti, Cundle, Chiquinho.

  • Arbitre : Michael Oliver.
  • Assistants : Simon Bennett, Scott Ledger.
  • Quatrième arbitre : Jonathan Moss.
  • VAR : Lee Mason.
  • VAR assistant : Harry Lennard.

La victoire de Coady pour les Wolves renforce les craintes de relégation d’Everton

Everton était proche de l’ouverture du score à la sixième minute, mais Richarlison était repoussé des six mètres par José Sa, qui a ensuite réagi rapidement pour bloquer Demarai Gray à la 21e minute.

Joao Moutinho a tiré de loin sur Jordan Pickford et le coup de tête de Raul Jimenez n’a pas été cadré trois minutes avant la pause, alors que les Wolves ont terminé la première mi-temps sur un pied d’égalité.

Les Wolves ont pris l’avantage quatre minutes après la reprise lorsque Coady a repris de la tête un centre de Ruben Neves pour son troisième but de la saison.

Richarlison touchait le bois sur un centre d’Anthony Gordon et Everton était encore plus malheureux lorsque Jonjoe Kenny recevait deux cartons jaunes en trois minutes, obligeant les hôtes à jouer les 13 dernières minutes à 10.

Ces deux victoires consécutives permettent aux Wolves de se hisser à la septième place avec 46 points, à cinq longueurs du quatrième, Arsenal, qui a joué trois matches de plus.

Everton reste 17e, au-dessus de Watford, troisième, à la différence de buts, mais avec trois matches en moins.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button