Premier LeagueStatistiques

[Statistiques] Matches du Premier League du 5 et 6 Août 2022

La saison 2022/23 de Premier League de Crystal Palace a débuté par une défaite sous les lumières de Selhurst Park, l’ouverture du score de Gabriel Martinelli ayant permis à Arsenal de prendre les trois points.

Défaite de Palace face à Arsenal pour son entrée en Premier League

C’est toujours un sentiment particulier lorsque le football de Premier League revient en août. Le bruit émanant de l’Holmesdale a encore renforcé l’attente, alors qu’un panneau géant rendant hommage à l’histoire du club a été hissé en l’air au moment où les joueurs sont sortis.

Crystal Palace Vs Arsenal : détails du match

Crystal Palace Vs Arsenal
Crystal Palace Vs Arsenal

Palace : Guaita (GK), Clyne, Andersen, Guéhi, Mitchell, Doucouré (Milivojevic, 73), Schlupp (Ebiowei, 86), Eze (Hughes, 86), Zaha, Edouard (Mateta, 58), Ayew.

Subs : Johnstone (GK), Ward, Richards, Riedewald, Plange.

Arsenal : Ramsdale (GK), White, Partey, Gabriel, Saka, Ødegaard (Lokonga, 90+1), Jesus (Nketiah, 83), Martinelli, Saliba, Xhaka, Zinchenko (Tierney, 83).

Remplaçants : Turner (GK), Holding, Soares, Pépé, Nelson, Elneny.

  • Arbitre : Anthony Taylor.
  • Assistants : Gary Beswick, Adam Nunn.
  • Quatrième arbitre : Peter Bankes.
  • VAR : Darren England.
  • VAR assistant : James Mainwaring.

Rapport du Match : Crystal Palace 0-2 Arsenal

Arsenal démarrait plus vite que les autres équipes, et Gabriel Jesus se montrait très dangereux dans les premiers échanges. L’ouverture du score était due à un coup de pied arrêté, Zinchenko se trouvant dans l’espace pour reprendre de la tête un ballon en profondeur et Martinelli pouvait marquer de la tête.

Palace réagissait, et aurait pu égaliser sans un arrêt intelligent d’Aaron Ramsdale. Sur un coup de pied arrêté, Andersen se trouvait au second poteau. Edouard faisait preuve d’une grande force pour récupérer le ballon, mais son tir de la tête était sauvé.

Avec un but de retard à la mi-temps, les Aigles avaient beaucoup à faire après la reprise. Ils ont émergé avec une réelle positivité, et auraient dû égaliser presque immédiatement ; Ebere Eze a été glissé derrière, mais n’a pas pu battre Ramsdale en un contre un.

Les visiteurs se montraient menaçants en contre-attaque – et Bukayo Saka était tout près sur une contre-attaque rapide – mais c’est eux qui dominaient les débats à la recherche de l’égalisation.

Jeff Schlupp voyait sa tentative détournée, tandis que Jean-Philippe Mateta posait de réels problèmes après son entrée en jeu.

Alors qu’une égalisation semblait être l’issue la plus probable, le deuxième but d’Arsenal était un véritable coup de massue. Un but malheureux, car Marc Guéhi a malencontreusement dévié un centre de Saka dans ses propres filets.

A cinq minutes de la fin, les Aigles n’ont pas réussi à renverser la situation et Arsenal est retourné dans le nord de Londres avec les trois points.

Les Reds font match nul à Fulham pour la première journée de championnat

Fulham a fait son retour en Premier League avec brio, en tenant en échec Liverpool, candidat au titre, sur le terrain du Cottage (2-2).

Fulham Vs Liverpool : détails du match

Fulham Vs Liverpool
Fulham Vs Liverpool

Fulham FC : Rodák, Tete, Robinson, Ream, Tosin, Reed, João Palhinha, Andreas Pereira (Cairney 89′), Kebano (Solomon 66′), De Cordova-Reid (Duffy 94′), Aleksandar Mitrovic.

Subs : Mbabu, Solomon, Duffy, Rodrigo Muniz, Cairney, Francois, Leno, Stansfield, Harris.

Liverpool : Alisson, Matip, van Dijk, Robertson, Alexander-Arnold, Thiago (Elliott 51′), Fabinho (Milner 59′), Henderson, Roberto Firmino (Núñez 51′), Mohamed Salah, Díaz (Fábio Carvalho 78′).

Remplaçants : Adrián, Chambers, Bajcetic, Gomez, Fábio Carvalho, van den Berg, Milner, Elliott, Núñez

  • Arbitre : Andy Madley.
  • Assistants : Dan Cook, Derek Eaton.
  • Quatrième arbitre : Tony Harrington.
  • VAR : Stuart Attwell.
  • VAR assistant : Gary Beswick.

Rapport du Match : Fulham 2-2 Liverpool

Un doublé d’Aleksandar Mitrović nous a permis de prendre l’avantage, mais des buts de Darwin Nunez et Mo Salah nous ont permis de prendre un point au final.

Marco Silva a aligné la même équipe que celle qui a obtenu un match nul 1-1 contre Villarreal lors de notre dernier match de pré-saison, mais avec les nouvelles recrues Bernd Leno et Shane Duffy sur le banc.

João Palhinha et Andreas Pereira faisaient leurs débuts en championnat à Fulham et, pour la première fois depuis qu’il nous a rejoints, Manor Solomon était également une option pour le patron, en tant que remplaçant.

Pour Liverpool, le gardien de but Alisson Becker était de retour après une période d’absence pour blessure. Salah, Luis Diaz et Roberto Firmino formaient le trio de tête, la nouvelle recrue Nunez étant sur le banc. Il était assis aux côtés de Fabio Carvalho, qui revenait au Cottage pour la première fois depuis sa promotion avec nous.

Nous avons pris un bon départ, Mitro récupérant le ballon en haut du terrain après une tentative de dégagement de Trent Alexander-Arnold bloquée. L’avant-centre a bien récupéré le ballon, mais son tir à ras de terre est passé à côté du poteau.

C’était Fulham tout entier dans les premiers instants, et le public était derrière les garçons. Antonee Robinson déborde sur le côté gauche et son centre est renvoyé en corner. Le ballon est dégagé de la tête.

Les Cherries font preuve de style lors de la première journée de championnat

Les buts de Jefferson Lerma et de Kieffer Moore ont permis à l’AFC Bournemouth de s’imposer 2-0 face à Aston Villa. Les Cherries ont pris un départ étonnant dans la Premier League.

Bournemouth Vs Aston Villa : détails du match

Bournemouth Vs Aston Villa
Bournemouth Vs Aston Villa

AFC Bournemouth : Travers, Smith, Mepham, Lerma, Kelly, Zemura, Pearson (Cook, 71), Billing, Tavernier (Christie, 86), Solanke (Stanislas, 90), Moore.

Remplaçants non utilisés : Marcondes, Stacey, Hill, Anthony, Dembele, Dennis (g/k).

Réservé : Smith, Pearson, Billing.

Aston Villa : Martinez, Cash, Carlos, Konsa, Digne, McGinn, Ings (Watkins, 64), Coutinho (Archer, 82), Bailey, Ramsey (Buendia, h/t) Kamara (Luiz, 83).

Remplaçants non utilisés : Mings, Chambers, Augustinsson, Young, Olsen (g/k).

Retenus : Ings, Ramsey, Luiz.

  • Arbitre : Peter Bankes.
  • Assistants : Eddie Smart, Nick Greenhalgh.
  • Quatrième arbitre : James Linington.
  • VAR : Michael Salisbury.
  • VAR assistant : Constantine Hatzidakis.

Rapport du Match : Bournemouth 2-0 Aston Villa

Lerma, qui faisait partie d’une défense centrale à trois, a donné un excellent départ à l’équipe de Scott Parker en ouvrant le score à moins de deux minutes de la fin.

Et l’homme de Midas, Moore, qui a inscrit quatre buts dans la course au championnat, a ajouté son cinquième pour le club d’une tête imposante à dix minutes du terme.

L’entraîneur Parker a offert des débuts en Premier League à quatre joueurs : Jordan Zemura, Ben Pearson, Moore et Marcus Tavernier.

Zemura est devenu le sixième diplômé de l’académie des Cherries à représenter le club en première division, suivant les traces de Baily Cargill, Matt Worthington, Jack Simpson, Sam Surridge et Mark Travers.

Steven Gerrard a réagi au déficit de son équipe en faisant entrer Emiliano Buendía à la place de Ramsey à la pause et en adoptant une formation plus offensive en 4-2-3-1.

Ce changement tactique permettait à Villa de continuer à contrôler le jeu, mais les joueurs avaient toujours du mal à se créer des ouvertures à l’heure de jeu.

Et après que Boubacar Kamara ait tenté une frappe lointaine et que sa tentative ait été repoussée par le but, Gerrard a introduit Ollie Watkins à la place d’Ings pour tenter de changer le sort de son équipe.

Leeds United 2 (Rodrigo 23, Aaronson 74) Wolves 1 (Podence 6)

Malgré une prestation positive à Elland Road, deux faux pas de la défense des Wolves ont permis à Leeds United de prendre les trois points lors du retour de la Premier League pour 2022/23.

Leeds United Vs Wolves : détails du match

Leeds United Vs Wolves
Leeds United Vs Wolves

Wolverhampton Wanderers 1 (Podence 6′)

Leeds : Meslier (GK), Koch, Aaronson (Summerville 85′), Roca (Greenwood 73′), Bamford (C) (Gelhardt 84′) Harrison, Adams, Llorente, Rodrigo (Klich 65′), Struijk, Kristensen. Remplaçants non utilisés : Klaesson, Gyabi, Hjelde, Drameh, Gray.

Loups : Sa (GK), Ait-Nouri, Collins, Neto, Neves (C), Podence, Hwang (Campbell 85′), Gibbs-White, Jonny, Kilman, Dendoncker. Remplaçants non utilisés : Sarkic (GK), Mosquera, Boly, Coady, Ronan, Cundle, Hodge, Bueno.

Lieu de rencontre : Elland Road

Affluence : 36,347

Arbitre : Robert Jones

Réservé : Adams, Harrison (Leeds)

Rapport du Match : Leeds United 2-1 Wolves

L’équipe de Jesse Marsch a parfaitement débuté la saison 2022/23 de Premier League en battant les Wolverhampton Wanderers à Elland Road.

Les Whites ont dû revenir de l’arrière pour s’assurer les trois points, après que les visiteurs aient pris l’avantage en début de match. Cependant, des buts de Rodrigo et du débutant Brenden Aaronson ont permis à United de commencer la nouvelle saison avec une victoire.

L’ambiance était électrique à Elland Road, comme toujours, mais le public a dû rallier son équipe après avoir été mené au score lorsque Hwang Hee-Chan a habilement amorti le ballon dans la surface pour Daniel Podence qui a tiré au fond des filets.

Le public et Leeds ont bien réagi et se sont immédiatement lancés à l’attaque. Aaronson se montrait très dangereux sur l’aile droite, tandis que Rasmus Kristensen avait la malchance de voir sa tête repoussée sous la ligne de but par Ruben Neves.

Hwang avait testé Illan Meslier et contraint le gardien à un bel arrêt après avoir vu Bamford tester Jose Sa à l’autre bout du terrain quelques instants plus tôt, puis les Blancs ont trouvé l’égalisation.

L’international espagnol Rodrigo poursuivait son excellente forme de buteur depuis le début de la saison, en trouvant un espace sur la droite de la surface et en plaçant un tir à ras de terre au fond des filets, malgré les efforts de Sa ! Elland Road a explosé, et les Blancs ont repris le dessus.

Avant la pause, Meslier devait à nouveau intervenir pour assurer l’égalité des deux équipes. Il a d’abord stoppé une belle frappe de Pedro Neto, avant d’effectuer un arrêt stupéfiant sur un tir dangereux de Leander Dendoncker.

Related Articles

Back to top button