[Résultats] Matches du Premier League : du Samedi 20 Aout 2022

Le 250e but d’Harry Kane a fait la différence entre les deux équipes. Les Spurs ont battu les Wolves 1-0 dans un match de Premier League difficile au stade de Tottenham Hotspur, samedi après-midi.

La tête de Kane donne la victoire à Tottenham Hotspur contre les Wolves

Les débuts de Matheus Nunes en or et noir n’ont pas eu la fin heureuse qu’il aurait souhaitée, car la tête de Harry Kane a condamné les Wolves à une courte défaite au Tottenham Hotspur Stadium.

Tottenham Hotspur Vs Wolves : détails du match

Spurs (3-4-3) : Lloris (c), Sanchez, Dier, Davies, Royal, Bentancur, Hojbjerg, Perisic (Sessegnon 76), Kulusevski (Bissouma 86), Kane, Son (Richarlison 76). Remplaçants (non utilisés) : Forster, Doherty, Lenglet, Tanganga, Bryan, Lucas.

Wolves (4-3-3) : Sa, Jonny, Collins, Kilman, Ait-Nouri (Semedo 71), Nunes, Neves (c), Moutinho (Dendoncker 58), Podence (Jimenez 59), Guedes (Hwang 81), Neto (Traore 71). Remplaçants (non utilisés) : Sarkic, Boly, Toti, Cundle.

But : Spurs – Kane 64.

Cartons jaunes : Spurs – Hojbjerg, Kane ; Wolves – Ait-Nouri, Collins.

Lieu : Stade Tottenham Hotspur.

Météo : Ensoleillé, brise légère, 21 degrés.

Affluence : 61 298 personnes.

Rapport du Match : Tottenham Hotspur 1-0 Wolves

Après une première mi-temps en demi-teinte au cours de laquelle les visiteurs ont eu les meilleures occasions, nous nous sommes beaucoup améliorés après la pause et nous avons finalement pénétré dans la défense des Wolves grâce à une tête de Kane à la 64e minute. Il s’agissait d’un but important pour nous et pour lui, puisqu’il marquait notre 1 000e but à domicile en Premier League.

Il n’y avait pas grand-chose à dire en première période, les occasions se faisant rares. Les visiteurs ont eu la première occasion de but lorsque le corner de Goncalo Guedes a été repris de volée par Ruben Neves, mais la balle est allée droit sur Hugo Lloris. Nous avions beaucoup de ballon mais manquions de créativité et ce n’est que juste avant la mi-temps que nous avons inscrit notre premier but. La tête de Kane, sur un centre d’Ivan Perisic, se dirigeait vers la lucarne mais José Sa la détournait d’un bond.

Et c’est Kane qui a failli ouvrir le score six minutes après la reprise, alors que nous entamions la deuxième mi-temps de manière beaucoup plus brillante, avec une tête sur un centre de Dejan Kulusevski qui heurtait la barre transversale. Nous avons commencé à prendre le dessus à ce moment-là, Heung-Min Son passant à côté alors qu’il était sur le but, Kane ayant une frappe bloquée et Son touchant le poteau à bout portant avant que la pression ne se fasse sentir. Le corner de Son était repris au premier poteau par Perisic et Kane, au second poteau, marquait de la tête son premier but.

Les Wolves ont toujours été menaçants et ont continué à pousser beaucoup de joueurs vers l’avant dans les derniers instants à la recherche de l’égalisation, mais ils ont été le plus près du but lorsque Neves a envoyé un coup franc de 25 mètres à un mètre du poteau de Lloris. Richarlison, qui faisait ses débuts à domicile sous nos couleurs, était une menace dans le dernier tiers du terrain, avec sa volonté de toujours attaquer la défense des Wolves. Le deuxième but ne s’est pas concrétisé mais, au final, cela n’a pas eu d’importance puisque le but de Kane nous a permis de conserver notre invincibilité au début de la campagne.

Ce qui s’est passé : Palace 3-1 Villa

Aston Villa s’est incliné face à Crystal Palace à Selhurst Park, en Premier League, samedi après-midi.

Crystal Palace Vs Aston Villa : détails du match

C Palace : Guaita, Mitchell, Andersen, Ward, Guéhi, Schlupp (Hughes 82′), Eze, Doucouré, Édouard (Mateta 70′), Ayew (Olise 70′), Zaha (Milivojevic 82′).

Remplaçants : Whitworth, Clyne, Hughes, Ebiowei, Richards, Johnstone, Milivojevic, Mateta, Olise

Aston Villa : Martínez, Cash, Konsa, Digne, Mings, Kamara, Ramsey, McGinn (Douglas Luiz 73′), Watkins, Buendía (Philippe Coutinho 73′), Bailey (Ings 66′).

Remplaçants : Nakamba, Young, Douglas Luiz, Philippe Coutinho, Ings, Archer, Chambers, Olsen, Augustinsson

Rapport du Match : Crystal Palace 3-1 Aston Villa

Deux buts dans les sept premières minutes – un premier de la saison pour Ollie Watkins et une réponse rapide de Wilfried Zaha – ont donné le ton d’une rencontre très rythmée.

La VAR a écarté une frappe de Jeffrey Schlupp pour hors-jeu alors que la première mi-temps se terminait sur un score de parité, avant d’intervenir à nouveau pour aider à l’octroi d’un penalty pour Palace à la 57e minute.

Emiliano Martínez a réalisé un superbe arrêt d’une main pour repousser le penalty de Zaha, mais l’Argentin n’a rien pu faire pour empêcher l’ailier de marquer le rebond.

Le remplaçant Jean-Philippe Mateta a mis la touche finale à la victoire de Palace en marquant de volée quelques instants après son entrée sur le terrain.

Le premier match à l’extérieur de Steven Gerrard à la tête du club était une victoire 2-1 à Selhurst Park la saison dernière, et l’entraîneur a vu son équipe prendre un départ parfait dans le sud de Londres cette fois-ci.

Sur un but d’une simplicité déconcertante, la passe de Tyrone Mings était reprise par la tête de Leon Bailey, Watkins s’engouffrait dans la brèche et marquait d’un coup sec.

La jubilation des fans de l’extérieur durait moins de deux minutes avant que Palace n’égalise grâce à un but solo de Zaha, qui se débarrassait de Matty Cash et évitait Ezri Konsa avant de tirer dans le coin opposé.

Le joueur vedette de Palace, Zaha, s’avançait et voyait son coup de pied de réparation repoussé par la main tendue de Martinez, mais l’ailier n’avait plus qu’à faire une claquette lorsque le ballon rebondissait dans sa direction.

Encouragés par ce but, les locaux ont connu leur meilleure période du match, ce qui s’est traduit par l’arrivée d’un troisième but à la 71e minute. Le remplaçant Mateta a mis la touche finale sur un centre précis de Tyrick Mitchell.

Les remplaçants Danny Ings et Philippe Coutinho ont tous deux eu l’occasion de mettre en place une fin de match tendue pour les hôtes avant que Watkins ne fasse passer sa tête juste au-dessus dans les arrêts de jeu.

Exit mobile version