Premier League

Rapport des matches du Premier League Du Samedi 7 Mai 2022

L’égalisation de Luis Diaz en seconde période a permis à Liverpool de reprendre la tête du classement, mais les Reds ont perdu des points dans leur course au titre de Premier League après un match nul 1-1 contre Tottenham Hotspur à Anfield.

Les Reds sont en tête à la différence de buts.

Les Spurs compromettent les chances de titre de Liverpool dans le match nul d’Anfield

Liverpool Vs Tottenham Hotspur : détails du match

Liverpool Vs Tottenham Hotspur
Liverpool Vs Tottenham Hotspur

Liverpool (4-3-3) : Alisson, Alexander-Arnold, Konate, Van Dijk, Robertson (Tsimikas 64), Henderson (c) (Jota 64), Fabinho (Keita 88), Thiago, Salah, Mane, Diaz. Remplaçants (non utilisés) : Kelleher, Matip, Gomez, Milner, Jones, Origi.

Éperons (3-4-3) : Lloris (c), Romero, Dier, Davies, Royal, Bentancur, Hojbjerg, Sessegnon (Sanchez 78), Kulusevski (Winks 85), Son (Bergwijn 90+1), Kane. Remplaçants (non utilisés) : Gollini, Rodon, Craig, White, Lucas, Scarlett.

  • Buts : Spurs – Son 56 ; Liverpool – Diaz 74.
  • Cartons jaunes : Liverpool – Tsimikas, Fabinho, Keita ; Spurs – Davies, Sessegnon.
  • Lieu : Anfield, Liverpool.
  • Météo : Nuages légers, brise modérée, 13 degrés.
  • Arbitre : Michael Oliver.
  • Assistants : Stuart Burt, Simon Bennett.
  • Quatrième arbitre : Martin Atkinson.
  • VAR : Darren England.
  • VAR assistant : Marc Perry.

Rapport du Match : Liverpool  1-1 Tottenham Hotspur

Les deux équipes ont touché le bois en première mi-temps, Virgil van Dijk voyant sa tête s’envoler sur la barre transversale à la 39e minute, avant que Pierre-Emile Hojbjerg ne touche l’extérieur du poteau d’un tir à ras de terre pour les Spurs.

Son Heung-min a donné l’avantage aux Spurs à la 56e minute avec son 20e but de la saison en championnat, en reprenant une passe de Ryan Sessegnon après un excellent jeu d’approche de Harry Kane.

L’équipe de Liverpool a égalisé à la 74e minute grâce à une frappe lointaine et déviée de Diaz, mais les deux défenses ont tenu bon après que Mohamed Salah ait tiré à côté et que Hojbjerg ait mal orienté une tête en fin de match.

Après avoir perdu des points à domicile pour la première fois depuis octobre, Liverpool est en tête avec 83 points. Ils devancent Man City, qui accueille Newcastle United dimanche, à la différence de buts.

Les Spurs restent cinquièmes avec 62 points, un derrière Arsenal qui joue contre Leeds United dimanche.

Trossard, star de Brighton, écrase Man Utd

Leandro Trossard a marqué un but et en a créé deux autres. Brighton & Hove Albion a battu Manchester United 4-0 pour sa première victoire à domicile de l’année et a mis fin aux maigres espoirs de son adversaire dans le Top 4.

Brighton & Hove Albion Vs Manchester United : détails du match

Brighton & Hove Albion Vs Manchester United
Brighton & Hove Albion Vs Manchester United

United : De Gea, Dalot, Lindelof, Varane, Telles, McTominay, Matic (Fred 46), Mata (Maguire 70), Fernandes (c), Elanga (Cavani 46), Ronaldo.

Remplaçants non utilisés : Henderson, Fernandez, Jones, Wan-Bissaka, Lingard, Garnacho.

Réservé : Ronaldo, Dalot.

Brighton : Sanchez ; Cucurella, Dunk (c), Veltman ; March (Lamptey 76), Bissouma, Caicedo, Trossard (Maupay 83) ; Gross, Mac Allister (Webster 67), Welbeck.

Remplaçants non utilisés : Steele, Lallana, Alzate, Duffy, Offiah, Ferguson.

  • Buts : Caicedo 15, Cucurella 49, Gross, 57, Trossard 60.
  • Arbitre : Andy Madley.
  • Assistants : Darren Cann, Adrian Holmes.
  • Quatrième arbitre : John Brooks.
  • VAR : Chris Kavanagh.
  • Assistante du VAR : Sian Massey-Ellis.

Rapport du Match : Brighton & Hove Albion 4-0 Manchester United

Brighton a ouvert le score à la 15e minute grâce au premier but de Moises Caicedo en Premier League.

Marc Cucurella a doublé l’avance de Brighton à la 49e minute en reprenant une passe de Trossard pour son premier but en Premier League.

Trossard a ensuite lancé Pascal Gross qui a inscrit le troisième but de Brighton huit minutes plus tard.

Le Belge a ajouté son nom à la liste des buteurs trois minutes plus tard, en marquant à l’heure de jeu.

Après un troisième match sans défaite, Brighton reste neuvième avec 47 points.

Avec un match en moins, Man Utd est sixième avec 58 points, six devant West Ham United, qui a joué deux matches de moins.

Watford relégué après sa défaite à Crystal Palace

Roy Hodgson a vu son équipe de Watford, composée de 10 joueurs, être reléguée de la Premier League après une défaite 1-0 dans son ancien club, Crystal Palace.

Crystal Palace Vs Watford : détails du match

Crystal Palace 1-0 Watford
Crystal Palace 1-0 Watford

Palace : Butland, Clyne, Andersen, Guéhi (Mitchell 73), Ward, Hughes, Gallagher (Schlupp 62), Eze, Zaha (Mateta 82), Olise, Edouard.

Remplaçants non utilisés : Matthews, Milivojević, Tomkins, Kouyaté, Ayew, Benteke.

Watford : Foster, Kamara, Samir (Ekong 78), Cathcart, Femenía, Kucka, Cleverley (Sema 53), Sissoko, Dennis (Masina 73), King, Sarr.

Remplaçants non utilisés : Bachmann, Gosling, Kabasele, Ngakia, Etebo, Kalu.

  • Arbitre : Graham Scott.
  • Assistants : Richard West, Matthew Wilkes.
  • Quatrième arbitre : Tony Harrington.
  • VAR : Kevin Friend.
  • VAR assistant : Harry Lennard.

Rapport du Match : Crystal Palace 1-0 Watford

Les Hornets avaient besoin d’une victoire pour prolonger leur séjour dans l’élite, mais ils ont été anéantis par le 13e but de la saison de Wilfried Zaha.

Zaha a trompé Ben Foster sur le point de penalty à la 31e minute, après qu’Hassane Kamara se soit occupé de la tête de Michael Olise.

La journée a empiré pour Kamara lorsqu’il a été expulsé pour un deuxième carton jaune en seconde période.

Palace a eu d’autres occasions, mais Marc Guehi, Olise et Odsonne Edouard ont tous été repoussés par des arrêts étonnants de Foster.

Ces deux victoires consécutives permettent à Palace de se hisser dans la première moitié du classement, avec 44 points, soit deux fois plus que Watford, qui rejoint Norwich City dans la descente.

Coady permet aux Wolves d’obtenir un point en fin de match à Chelsea

La tête de Conor Coady a permis aux Wolverhampton Wanderers de revenir de deux buts en arrière et d’arracher un match nul spectaculaire à Stamford Bridge.

Chelsea Vs Wolves : détails du match

Chelsea Vs Wolves
Chelsea Vs Wolves

Chelsea (3-4-1-2) : Mendy ; Azpilicueta (c) (Sarr 87), Thiago Silva, Rudiger ; James, Loftus-Cheek, Kovacic, Alonso (Saul h-t) ; Pulisic ; Lukaku (Havertz 90+1), Werner.
Suppléants non utilisés : Kepa, Chalobah, Christensen, Barkley, Mount, Ziyech.
Buteurs Lukaku 56 pen, 58
Retenu Azpilicueta 27

Wolves (3-5-2) : Sa ; Boly, Coady (c), Saiss (Chiquinho 70) ; Jonny, Dendoncker, Neves (Trincao 77), Moutinho, Ait-Nouri ; Jimenez, Neto (Hwang 70).
Suppléants non utilisés : Ruddy, Marcal, Hoever, Cundle, Toti, Silva.
Buteurs Trincao 79, Coady 90+7
Réservé Saiss 36, Neto 45+2, Moutinho 50

  • Foule 32,190
  • Arbitre : Peter Bankes.
  • Assistants : James Mainwaring, Timothy Wood.
  • Quatrième arbitre : Robert Jones.
  • VAR : Jarred Gillett.
  • VAR assistant : Natalie Aspinall.

Rapport du Match : Chelsea 2-2 Wolves

Romelu Lukaku avait donné l’avantage à Chelsea à la 56e minute sur un penalty, après avoir été victime d’une faute de Romain Saiss.

Le Belge a inscrit son deuxième but deux minutes plus tard, en reprenant une passe de Christian Pulisic.

Les Wolves ont réduit l’écart à la 79e minute grâce à un but brillant du remplaçant Trincao, après avoir été lancé par Chiquinho.

Et sept minutes après le coup de sifflet final, Coady a repris de la tête un centre de Chiquinho pour assommer Chelsea, qui n’a plus gagné depuis trois ans.

Ils sont troisièmes avec 67 points, quatre devant Arsenal, qui joue contre Leeds United dimanche.

Les Wolves ont mis fin à une série de trois défaites consécutives pour rester huitièmes avec 50 points et conserver leurs espoirs de participation à l’Europe.

Aston Villa compromet les espoirs de Burnley en matière de sécurité

Aston Villa s’est imposé facilement à Turf Moor (3-1) et a mis fin aux espoirs de Burnley de rester en Premier League.

Burnley Vs Aston Villa : détails du match

Burnley 1-3 Aston Villa
Burnley 1-3 Aston Villa

Burnley : Pope, Roberts, Collins, Tarkowski (Long 46), Taylor, McNeil, Cork, Brownhill, Lennon (Cornet 65), Barnes (Pieters 71), Weghorst.

Remplaçants non utilisés : Hennessey, Lowton, Bardsley, Stephens, Thomas, Costelloe

Aston Villa : Martinez, Chambers (Chukwuemeka 68), Konsa, Mings, Cash, Douglas Luiz, McGinn, Digne, Buendia (Coutinho 78), Ings, Watkins

Remplaçants non utilisés : Olsen, Sanson, Traore, Ireogbunam, Feeney, Nakamba, Young

  • Buts : Ings, 7, Buendia, 31, Watkins, 52, Cornet, 90+3.
  • Arbitre : David Coote.
  • Assistants : Gary Beswick, Nick Hopton.
  • Quatrième arbitre : Craig Pawson.
  • VAR : Paul Tierney.
  • VAR assistant : Adam Nunn.

Rapport du Match : Burnley 1-3 Aston Villa

Danny Ings a marqué après seulement sept minutes, marquant pour un quatrième match consécutif contre son ancien club.

Emiliano Buendia, à l’origine de l’ouverture du score, doublait la mise à la 31e minute sur une coupe de Lucas Digne.

Dwight McNeil a eu l’occasion de réduire le score avant la mi-temps, mais il a tiré directement sur Emiliano Martinez.

Peu après la pause, Burnley perdait James Tarkowski sur blessure et Ollie Watkins ajoutait un troisième but d’une tête plongeante.

Le remplaçant Maxwel Cornet a marqué un but de consolation dans les arrêts de jeu pour Burnley, qui a subi sa première défaite sous la direction de Mike Jackson.

Les Clarets restent 16e avec 34 points, au-dessus de Leeds United à la différence de buts et à deux places de la zone de relégation, mais avec deux matches de plus qu’Everton, 18e.

Aston Villa, qui a remporté deux victoires consécutives, est 11e avec 43 points.

Brentford s’impose face aux Saints pour une première victoire en trois ans

Des buts de Pontus Jansson, Yoane Wissa et Kristoffer Ajer ont permis à Brentford de remporter sa première victoire en trois matches, en battant Southampton 3-0.

Brentford Vs Southampton : détails du match

Brentford Vs Southampton au Premier League
Brentford Vs Southampton au Premier League

Brentford : Raya ; Ajer, Jansson, Bech, Henry ; Jensen (remplaçant Young-Coombes 87 mn), Nørgaard, Eriksen ; Mbeumo (remplaçant Baptiste 81 mn), Toney, Wissa (remplaçant Dasilva 69 mn).

Remplaçants (non utilisés) : Lössl, Jeanvier, Stevens, Roerslev, Fosu, Janelt

Southampton : Forster ; Walker-Peters, Bednarek, Salisu, Perraud ; Ward-Prowse, Diallo (remplaçant Elyounoussi 64 mins) ; S. Armstrong (remplaçant Romeu 83 mins), Redmond ; A. Armstrong, Broja.

Remplaçants (non utilisés) : McCarthy, Lyanco, Long, Adams, Tella, Valery, Dibling.

Réserves : Diallo (17 mins)

  • Affluence : 17 051 (1 700 supporters à l’extérieur)
  • Arbitre : Michael Salisbury.
  • Assistants : Lee Betts, Mark Scholes.
  • Quatrième arbitre : Jonathan Moss.
  • VAR : Lee Mason.
  • VAR assistant : Wade Smith.

Rapport du Match : Brentford 3-0 Southampton

L’équipe locale a pris l’avantage à la 13e minute sur un centre d’Ivan Toney, transformé par Jansson.

Les Abeilles doublaient leur avance une minute et 16 secondes plus tard grâce à une frappe enroulée de Wissa à 20 mètres.

Southampton a progressé mais n’a pas réussi à tromper David Raya, qui a repoussé les tentatives d’Armando Broja et du remplaçant Mohamed Elyounoussi.

Ajer a scellé la victoire à 11 minutes du terme, en contournant deux défenseurs des Saints avant de pousser le ballon au fond des filets.

Brentford se hisse à la 12e place du Premier League avec 43 points, trois points et une place d’avance sur Southampton, qui n’a plus gagné depuis quatre ans.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button