Premier LeagueStatistiques

Manchester City et Everton sont les meilleurs gagnants avant quatre matches de la fin

Riyad Mahrez a inscrit le but de la victoire de City sur une équipe d'Albion résiliente à l'Etihad Stadium.

Manchester City a repris la tête de la Premier League grâce à une performance dominante en seconde période qui lui a permis de battre Brighton & Hove Albion 3-0 à l’Etihad Stadium.

Man City revient au sommet après avoir battu Brighton

Man City Vs Brighton : détails du match

Statistiques du match Man City Vs Brighton
Statistiques du match Man City Vs Brighton

CITY : Ederson, Cancelo, Stones (Zinchenko 77′), Laporte, Ake (Dias 46′), Rodrigo, Gundogan (C), De Bruyne, Mahrez, Bernardo, Foden.

SUBS : Steffen, Sterling, Jesus, Grealish, Fernandinho, Palmer, Lavia.

BRIGHTON : Sanchez, Veltman, Dunk, Cucurella, Lamptey (Webster 61′), Gross, Caicedo (Sarmiento 73′), March, Mac Allister, Mwepu, Welbeck (Maupay 77′).

SUBS : Lallana, Steele, McGill, Leonard, Offiah, Ferguson.

  • Arbitre : Mike Dean.
  • Assistants : Darren Cann, Eddie Smart.
  • Quatrième arbitre : Robert Jones.
  • VAR : Chris Kavanagh.
  • VAR assistant : Neil Davies.

Rapport du Match : Man City 3-0 Brighton

Manchester City a repris la tête de la Premier League grâce à une performance dominante en seconde période qui lui a permis de battre Brighton & Hove Albion 3-0 à l’Etihad Stadium.

L’équipe locale a eu du mal à trouver la faille dans une première mi-temps frustrante, avant de prendre l’avantage à la 53e minute grâce à Riyad Mahrez.

Pour son 300e match avec le club, Kevin De Bruyne s’est élancé depuis la ligne médiane avant que sa passe ne soit déviée vers Mahrez, dont le tir a également été dévié dans le but.

Phil Foden a doublé la mise d’un tir de 20 mètres, toujours grâce à une déviation, avant que Bernardo Silva n’assure la victoire d’une frappe enroulée après un bon travail du remplaçant Oleksandr Zinchenko.

City compte 77 points, un de plus que Liverpool. Brighton est 10e avec 40 points, devant Newcastle United à la différence de buts.

Un but de Richarlison en fin de match permet à Everton d’arracher un match nul

Everton Vs Leicester City : détails du match

Le but de Richarlison en fin de match
Le but de Richarlison en fin de match
  • Arbitre : David Coote.
  • Assistants : Gary Beswick, Nick Hopton.
  • Quatrième arbitre : Anthony Taylor.
  • VAR : Michael Oliver.
  • VAR assistant : Sian Massey-Ellis.

Rapport du Match : Everton 1-0 Leicester City

Un but de Richarlison en fin de match a permis à Everton d’obtenir un match nul 1-1 contre Leicester City et de relancer ses espoirs de maintien.

Harvey Barnes a donné l’avantage à Leicester à la cinquième minute, en marquant après une tentative de Kelechi Iheanacho bloquée.

James Maddison a eu l’occasion de doubler l’avance des visiteurs à la 11e minute, mais il a tiré directement sur Jordan Pickford.

Richarlison a laissé passer deux occasions d’égaliser en première période avant de tester Kasper Schmeichel pour la première fois à la 67e minute, alors qu’Everton semblait regretter ses occasions manquées.

Mais à trois minutes de la fin du temps réglementaire, Richarlison a récupéré le ballon après que le tir du remplaçant Salomon Rondon ait été bloqué pour inscrire le but de l’égalisation.

Everton reste 17e avec 29 points, avec quatre longueurs d’avance sur Burnley qui accueille Southampton jeudi. Les Toffees affronteront Liverpool à Anfield dimanche.

Leicester reste neuvième avec 41 points.

Roberts et Collins sur la cible, alors que Burnley se rapproche d’Everton

Burnley Vs Southampton : détails du match

Statistiques du match Burnley Vs Southampton
Statistiques du match Burnley Vs Southampton

Burnley : Pope, Taylor, Collins, Tarkowski ©, Roberts, Cornet (Lennon 65), Cork, Brownhill, McNeil (Lowton 87), Rodriguez, Weghorst (Vydra 78).

Remplaçants non utilisés : Hennessey, Barnes, Stephens, Bardsley, Long, Costelloe

Southampton : Forster, Perraud, Bednarek, Lyanco, Valery, Walker-Peters (Livramento 83), Romeu, Ward-Prowse ©, Elyounoussi (Adams 65), S. Armstrong (Redmond 65), Broja.

Remplaçants non utilisés : Caballero, Long, A. Armstrong, Salisu, Tella, Diallo

Buts : Roberts, 12 ans, Collins, 44 ans.

  • Arbitre : Stuart Attwell.
  • Assistants : Stuart Burt, Wade Smith.
  • Quatrième arbitre : Peter Bankes.
  • VAR : John Brooks.
  • VAR assistant : Dan Cook.

Rapport du Match : Burnley 2-0 Southampton

Connor Roberts a marqué son premier but en Premier League et Nathan Collins a ajouté un autre but. Burnley est revenu à un point d’Everton, quatrième, grâce à une victoire 2-0 contre Southampton.

Les Saints ont bien démarré la rencontre, mais c’est Burnley qui a pris l’avantage à la 12e minute, lorsque Josh Brownhill a servi Roberts, qui s’est retourné et a envoyé une frappe enroulée hors de portée de Fraser Forster.

Wout Weghorst a été repoussé deux fois par le gardien de but Forster, qui a ensuite détourné une tête de Jay Rodriguez avant que Weghorst ne frappe le poteau alors que Burnley tentait d’inscrire un deuxième but.

Les Clarets ont doublé leur score à la 44e minute lorsque Collins a marqué de la tête sur une autre passe de Brownhill. C’était la 11e tentative de but de Burnley au cours d’une première mi-temps dominante.

Le superbe blocage de Charlie Taylor a écarté le danger de Che Adams de Southampton et les Clarets se sont accrochés pour remporter deux victoires consécutives à domicile.

Burnley reste 18e avec 28 points, mais s’ils évitent une défaite contre les Wolverhampton Wanderers dimanche, les Clarets passeront devant Everton, qui affronte Liverpool à Anfield plus tard dans la journée.

Southampton reste 13e avec 39 points.

Brentford prive les Spurs d’un retour dans le top 4

Brentford Vs Tottenham Hotspur : détails du match

Statistiques du match Brentford Vs Tottenham Hotspur
Statistiques du match Brentford Vs Tottenham Hotspur

Brentford : Raya ; Roerslev, Jansson, Bech ; Ghoddos (remplaçant Wissa 78 minutes), Jensen (remplaçant Dasilva 78 minutes), Janelt, Eriksen, Henry ; Mbeumo, Toney.

Remplaçants (non utilisés) : Lössl, Stevens, Jeanvier, Peart-Harris, Baptiste, Fosu, Young-Coombes

Réserves : Jansson (66 mins), Bech (89 mins)

Tottenham Hotspur : Lloris ; Romero, Dier, Davies ; Royal (remplaçant Moura 86 minutes), Bentancur, Højbjerg, Sessegnon (remplaçant Sánchez 74 minutes) ; Kulusevski, Kane, Son.

Remplaçants (non utilisés) : Gollini, Reguilón, Winks, Rodon, Bergwijn, White, Scarlett.

Réserves : Bentancur (90 mins)

  • Affluence : 17 072 (1 725 supporters à l’extérieur)
  • Arbitre : Martin Atkinson.
  • Assistants : Simon Long, Scott Ledger.
  • Quatrième arbitre : Tony Harrington.
  • VAR : Paul Tierney.
  • VAR assistant : Simon Bennett.

Rapport du Match : Brentford 0-0 Tottenham Hotspur

Brentford a empêché Tottenham Hotspur de revenir dans le top 4 en obtenant un match nul et vierge, Ivan Toney ayant été repoussé deux fois par les bois.

Après avoir vu Arsenal les dépasser grâce à sa victoire 3-1 sur Manchester United plus tôt dans la journée, les Spurs n’ont pas réussi à cadrer leurs tirs pour le deuxième match consécutif.

Toney a été le plus proche d’un but en première mi-temps, sa tête puissante sur un corner a heurté la barre à la 19e minute.

Brentford s’est créé deux occasions juste après l’heure de jeu, Harry Kane repoussant sur la ligne une tête de Pontus Jansson, avant que Christian Eriksen ne voit sa tentative à ras de terre repoussée par Hugo Lloris.

La tête de Toney a touché le poteau dans les arrêts de jeu avant que le coup de bicyclette de Kane ne passe à côté.

Les Spurs sont cinquièmes avec 58 points, deux derrière Arsenal. Brentford, qui est invaincu depuis quatre ans, reste 11e avec 40 points en 34 matches.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button